Fabiana Cruz

Née en 1984 à Caracas, Venezuela

Habite et travaille entre Paris et Valencia

Née au Venezuela, Fabiana Cruz commence son éducation musicale dès son plus jeune âge en suivant une formation classique, elle apprend le piano et chante dans une chorale. A son arrivée à Paris à 15 ans, elle se forme en autodidacte à la guitare et aux percussions. 

 

 

« La musique interprétée par le mouvement : une danse. La musique interprétée par la poésie : une chanson. La musique interprétée par l'écriture : une partition. Comment les arts visuels traduiraient-ils la musique ? »

 

C'est la question que Fabiana Cruz se pose depuis plusieurs années et notamment depuis qu’elle a découvert être synesthète en 2011 alors qu’elle travaillait à son premier solo show à Los Angeles.  La synesthésie est un phénomène neurologique où le sujet associe deux ou plusieurs sens à partir d'un seul stimulus. Son type de synesthésie est la Chromesthésie : les sons sont associés à des formes, des couleurs et des mouvements. Fabiana l’utilise dans son travail, elle compose des musiques qu’elle traduit en animations visuelles abstraites, se rapprochant ainsi du courant artistique de la Musique Visuelle des années 30.

 

Ses œuvres graphiques sont des représentations statiques de ses vidéos, mais grâce à une application de réalité augmentée, on peut découvrir la pièce de musique visuelle dans sa totalité. Le spectateur peut ainsi vivre l’expérience de la synesthésie et de cette façon « voir des sons et entendre des couleurs » comme Fabiana le dit elle-même.

 

Fabiana Cruz a participé à de grands événements, notamment : 

 

- Nuit Blanche Paris 2018 : pour cette occasion, elle créé en collaboration avec l’atelier Athem, une pièce de musique visuelle, inspirée par l’architecture de Christian de Portzamparc et projetée sur la façade de l’une de ses réalisations La Cité de la Musique à Paris.

 

- MiSO CHIC 2018 : en 2018 le Miami Symphony Orchestra commissionne Fabiana pour la création de trois pièces de musique visuelle. Ces compositions sont jouées par l’orchestre dirigé par Maestro Eduardo Marturet lors de l’événement MiSO Chic, The magic of Synesthesia. Lors du concert et simultanément à la musique, des animations représentant la mélodie sont projetées dans la salle où est exposée une sculpture de Zaha Hadid, Elastika.

_E0C1785_edited.jpg