Carlos Medina

Barquisimeto, Venezuela 1953

Vit et travaille entre Paris et Caracas

A partir de 1971, Carlos Medina étudie à l’École d’Arts Plastiques Cristóbal Rojas de Caracas, c’est lors de ce cursus qu’il découvre les constructivistes russes, les abstraits européens et ressent une relation directe avec les artistes vénézuéliens. Il conclut son parcours universitaire en 1975 avec un mémoire sur l’artiste russe Vladimir Tatlin et avec une première exposition au musée d’Art Contemporain de Caracas. A la suite de ses études en 1977, Carlos Medina obtient des bourses qui lui permettent de se rendre en Italie et plus particulièrement à Carrare où il expérimente différents matériaux et se perfectionne dans la taille de la pierre et du marbre. C’est aussi l’occasion pour lui de développer son travail en trois dimensions.

 

Sculpteur reconnu, Medina travaille sur le volume et l’espace. En plus d’être sculpteur, il réalise des interventions dans l’espace. Il se définit comme sculpteur géométrico-spacial. Sa démarche est de partir du matériel pour aller vers l’essentiel. De la matière à l’atome, du visible à l’imperceptible. Il géométrise le monde, simplifie les formes de la nature pour atteindre une sorte de pureté, une expression minimale. Il tente d’extraire le fondamental de ces formes. Dans les œuvres de Carlos Medina la matière première est essentielle, fondamentale. Pour cet artiste tous les matériaux ont une vie propre, il faut étudier leurs caractéristiques physique et chimique pour les comprendre. Il n’y a pas de hasard ni d’improvisation dans les créations de Medina, leur réalisation est toujours impeccable. 

 

Carlos Medina a reçu de nombreux prix tout au long de sa carrière comme le prix de la sculpture de 1975 au 4e Salon national des jeunes artistes organisé par l'Institut national de la culture et des beaux-arts (INCIBA) à Caracas, le Carrara City Honors en 1978 et le prix de la Critical Art Association (AICA) au Venezuela en 1984. Son œuvre est présentée dans de nombreuses collections internationales, parmi elles : le Musée d’Art Contemporain de Caracas, l’Instituto Profesional del Marmol, à Carrare en Italie, au Musée des Arts d’Amérique Latine de los Angeles, aux USA mais également dans l’espace public comme le métro de Caracas.

Medina_en Neutrinos__rafaelguillen.JPG
Neutrinos Mobiles, 2019
Neutrinos Mobiles, 2019

Acier et caoutchouc sur mdf ø 30 x 9,5 cm

press to zoom
Cuadrado y Fragmento de Lluvia 5, 2015
Cuadrado y Fragmento de Lluvia 5, 2015

Bois de chêne, bois de cèdre et nylon 23,5 x 23,5 x 10 cm

press to zoom
Demisphère avec neutrinos, 2016
Demisphère avec neutrinos, 2016

Acrylique, nylon et toile 20 x 20 x 10 cm

press to zoom
Neutrinos Mobiles, 2019
Neutrinos Mobiles, 2019

Acier et caoutchouc sur mdf ø 30 x 9,5 cm

press to zoom
1/4