Andréa Vamos

Née en 1981 en France

Vit et travaille entre la France et le Monténégro

Diplômée de l’école des Beaux-arts de Paris, Andréa Vamos utilise la photographie et l’installation in situ pour développer une démarche artistique fondée sur la dualité. En filigrane des dyptiques thématiques : mort/vie, naturel/artificiel, passé/présent, le rapport à la double identité franco-yougoslave de l’artiste structure son travail.

Les installations que l’artiste caractérise comme « sauvages » c’est-à-dire sans codes, sur des sites ou- bliés, abandonnés ou/et naturels créent une carte imaginaire de repères dans l’espace et le temps. La photographie est autant sujet que support dans les œuvres d’Andréa Vamos qui l’expérimente sur deux aspects : l’image comme manifestation de la mémoire et l’image comme frontière entre peinture et photographie. L’intention de l’artiste à travers la superposition de filtres culturels, artistiques et temporels est d’interroger le réel et sa possible représentation.

En harmonisant abstraction et réalité dans un même cadre, l’artiste invite le public à questionner sa distance sur la réalité et à participer activement à une forme d’introspection grâce au regard. Traverser l’image, respirer à travers une œuvre, telles sont les approches de l’artiste lors de ses expositions.

Depuis plusieurs années, Andréa Vamos éprouve un besoin fondamental de «calling», c’est à dire de créer sur le territoire de ses origines, l’ex-Yougoslavie. Cette démarche artistique s’inscrit sur le long terme. En plus d’y travailler, l’artiste y expose depuis un an, poursuit sa programmation avec une exposition personnelle à Novi Sad, capitale européenne de la culture en 2022, plusieurs expositions personnelles à Belgrade, et sera résidente en 2023 dans le cadre du Art Weekend Belgrade.

portrait Andréa Vamos.jpg
From a border to another, 2021-2022
From a border to another, 2021-2022

Tirage sur Fujiflex, contrecollé sur dibond 75 x 50 cm édition de 3

press to zoom
From a border to another, 2021-2022
From a border to another, 2021-2022

Tirage sur Fujiflex, contrecollé sur dibond 75 x 50 cm édition de 3

press to zoom
From a border to another, 2021-2022
From a border to another, 2021-2022

Tirage sur Fujiflex, contrecollé sur dibond 75 x 50 cm édition de 3

press to zoom
From a border to another, 2021-2022
From a border to another, 2021-2022

Tirage sur Fujiflex, contrecollé sur dibond 75 x 50 cm édition de 3

press to zoom
1/6